samedi 8 décembre 2018

276 – Le miracle de Saint Nicolas


Ce miracle est une part de l'actualité de la semaine puisque nous venons tout juste de fêter la Saint Nicolas. Le saint n'a pas, dans nos régions, le rôle qui lui est attribué dans l'est de la France où il distribuait les cadeaux aux enfants avant que le père Noël ne lui pique sa place. La complainte n'en est pas moins présente dans nos traditions orales. Bien entendu cette histoire est très ancienne. Nicolas, évêque d'Anatolie (Turquie) a commencé à faire parler de lui au moyen-âge et sa popularité n'a cessé de croître dans les chansons traditionnelles
pour écouter la chanson et lire la suite :

mardi 4 décembre 2018

Perturbations en ligne


C'est le prince d'Orange
Trop matin s'est levé...
...et apparemment s'est emmêlé les pinceaux dans ses lignes téléphoniques. Résultat : depuis plusieurs jours notre téléphone et notre connexion internet sont « en dérangements ». Prenez patience, ça va revenir.
Ces incidents à répétition perturbent notre préparation du grand départ vers nos nouveaux locaux. Dastum 44 va donc quitter la rue de Bel-Air et déménager vers le pôle associatif de l’Espace Désiré Colombe, à Nantes. L’association fermera ses portes le vendredi 7 décembre au soir. L’accueil de consultants ne se fera que sur rendez-vous, jusqu’au 14 décembre, date de la fermeture définitive.
Nous ne sommes pas encore en mesure de préciser la date d’ouverture en janvier 2019, mais ceci devrait se situer aux alentours du 7 ou 8.
Notre prochaine adresse : DASTUM 44 - 8 rue Arsène Leloup, 44100 Nantes

samedi 1 décembre 2018

275 - Le crime de la Chapelle des Marais


Encore du sang à la une sur le blog de Dastum 44. Cette complainte criminelle est conforme aux canons du genre. Pourtant elle est intéressante pour plusieurs raisons. Tout d'abord elle illustre le travail d'un collecteur dans un territoire singulier : la Grande Brière, près de Saint Nazaire. Ensuite parce qu'elle est un bon exemple de ces chansons qui ont rapporté des faits divers à une époque où les média avaient une diffusion limitée. Enfin parce que son timbre a servi abondamment à tous les auteurs de chansons d'actualités pendant plus de 150 ans.
Pour écouter la chanson et lire la suite :