vendredi 13 juillet 2018

257 - Le mariage du pinson et de l'alouette


Si les mariages princiers font le succès des magazines, ce sont les mariages d'oiseaux qui sont les plus chantés. Le mélange des races ne gêne pas l'imagerie populaire qui ne s’embarrasse ni de préjugés ni de considérations ornithologiques ou scientifiques.
Nous avons déjà publié une version de ces noces d'oiseaux, qui a été le premier enregistrement de ce blog (1). Elle met en scène le petit peuple des campagnes, confronté aux manières arrogantes du chat, seigneur de la maison. Cette situation n'est pas si innocente. Y'aurait il un message caché derrière ce que nous prenons trop souvent pour des enfantillages ?
Pour écouter la chanson et lire la suite

vendredi 6 juillet 2018

256 - L'eau et le vin


C'est un véritable débat philosophique que cette chanson dialoguée. De la philosophie de comptoir, certes, mais qui aborde un sujet sérieux sous des abords plaisants. Elle est de la même veine que la dispute de l'ivrogne et sa femme ou encore l'ivrogne et le pénitent (1). Mais cette fois les protagonistes ont laissé place aux deux éléments qui les personnifient : le vin et l'eau. Il peut être en effet plus facile de faire passer un message par ce biais que de l'exprimer au premier degré qui contribuerait à lui donner un aspect trop moralisateur.
C'est à nouveau le collectage effectué en 1949 à Mayun par les ATP qui sert de base à cette chanson. Le texte en a été complété pour lui faire retrouver sa forme intégrale.
Pour écouter la chanson et lire la suite :