vendredi 15 juin 2018

253 - Le Père Mathurin


Il n'est pas toujours facile de suivre l'actualité en chansons. La preuve : nous vous proposions un chant de Noël à la veille de Pâques. Et voilà qu'à la veille des feux de la Saint Jean on brûle le bonhomme Mardi gras !
Pour fêter le carnaval nous n'irons pas jusqu'à Rio ni à Venise mais plus près de nous, à La Turballe. A l'initiative de quelques habitants et sous l'impulsion de l'office de tourisme local, cette commune a remis au goût du jour la promenade du Père Mathurin, tradition qui y perdurait encore dans les années 50. La chanson qui accompagne le défilé puis la crémation du bonhomme carnaval ravira tous ceux que les complaintes interminables épuisent. Le texte en est beaucoup plus court et par conséquent plus facile à mémoriser.
Pour écouter la chanson et lire la suite :

vendredi 8 juin 2018

252 - La culotte de Velours


Ciel, mon mari ! … Bien avant le théâtre de boulevard, la chanson traditionnelle a utilisé les situations cocasses qui mettent en scène le triangle infernal : le mari, la femme, l'amant. Du meunier qui se cache dans le coffre à l'amant dévoré par les souris, en passant par Marion et ses répliques au mari soupçonneux, il ne manque pas de chansons pour exploiter ce filon. Elles tournent en dérision tantôt le mari cocu, tantôt l'amant, la femme s'en tirant le plus souvent pour le mieux.
L'originalité de cette aventure tient dans sa morale; ou dans son absence de morale, c'est comme on veut.
Pour écouter la chanson et lire la suite :

vendredi 1 juin 2018

251 - La chanson des mois (deuxième partie)


Voici donc la suite tant attendue de la chanson des mois, dont nous avons publié la première partie en janvier (1) . Nous en étions restés à juin, où Pierrot et Margot étaient couchés dans le foin, avec le soleil pour témoin. Le roi Dagobert, sans culotte à l'envers, nous aidait à énumérer les travaux des champs. Sans attendre le début de la saison estivale nous reprenons le cours de cette évocation rustique et surannée.
Pour écouter la chanson et lire la suite :